L’histoire d’un gars qui veut un peu bosser, mais beaucoup vivre  

 

J’ai lu la semaine des 4 heures de Tim ferris quand j’avais 18 ans, dans ce livre un entrepreneur américain explique comment il a réussi à créer un entreprise qui lui génère 40 000 euros par mois en travaillant 4h par semaine.

Pour moi qui suis fils et petit fils d’entrepreneur ayant sacrifié leur vie au travail, ce fut LA révélation.

  On n’est pas obligé de travailler 50h/semaine, et on peut le faire de partout dans le monde.

Car si une personne à pu le faire je peux le faire aussi.

Il m’aura fallu presque 15 ans pour vraiment mettre cette idée en pratique tellement la croyance du travailler dur pour gagner “un peu” était ancrée en mois.

 

Ce qui m’a fait quitter le salariat en 2008?

J’étais reponsable de la pub immobiliére dans un journal local, j’avais les meilleurs résultats, mais j’ai jamais reussi à bien bosser avant 10h…

Un jour j’ai demandé à ma bosse pourquoi je devais arriver tous les jours à 8h30 et ce même si je venais de faire +80% de mon chiffre d’affaires sur le trimestre… sachant que je ne faisais rien avant 10h

 

Sa réponse: TOUT LE MONDE FAIT COMME CA!

Ce jours là j’ai décidé de partir poursuivre mon rêve, vivre confortablement sans y passer 90h par semaine.

Ils avaient tord…

17 ans et 5 entreprises plus tard en 2017 j’ai réussi à créer un e-commerce qui me rapportait environs 2000€ par mois pour 1 journée de travaille hebdomadaire (un peu plus pendant les soldes).

 

De plus, j’étais aussi consultant et enseignant en marketing digital donc j’étais plutôt à l’aise.

Sauf QUE, j’ai atteint un plafond de verre… enfin deux plafonds de verre:

 

1- Je vendais mon temps contre de l’argent en tant que consultant et enseignant,donc J’avais quand même des semaines à 50h

2- Le ecommerce que j’avais créé nécessitait des connaissances de plus en plus poussées

C’est en Octobre 2020 que j’ai eu une révélation, j’étais en cours de stratégie digitale en train d’étudier NIKE. 

Je me suis aperçu que tout le monde vendait des nikes, et ce qui fait la différence entre le blogger youtube qui peut écouler 3000 paires en une vidéo et décathlon qui doit avoir plusieurs magasin pour le même résultat c’est LA COMMUNAUTÉ.

2021: LA RÉUSSITE SERA COMMUNAUTAIRE

 

j’ai créé la communauté Elite Mindset qui se nomme à présent, Le Déclic pourquoi le déclic?  

Car je souhaite que les personnes qui entrent dans mon univers comprennent qu’il est possible de réussir simplement sur internet.   J’ai vite compris durant les 3 ans à vendre mes formations de méditations en ligne que tout était bien trop compliqué si on n’était spécialiste…  

Comment alors permettre aux coachs et aux thérapeutes qui veulent se concentrer sur leur métier de pouvoir en vivre grâce à internet?   Je simplifie alors au maximum en me posant cette question comment développer son chiffre d’affaire sans:

  • Publicité
  • Tunnel de vente
  • Développement de site web
  • Programme tiers

En gros juste avec son envie d’impacter, son authenticité et sa lumière.  

C’est ainsi que j’ai fondé la méthode EVA:  

Élévation: S’élever au niveau ou vous avez toujours voulu être à la fois comme entrepreneur, mais aussi comme accompagnant.  

Vibration: Attirer les bonnes personnes et leur proposer d’entrer dans votre univers pour montrer ce que vous pouvez leur apporter et vous révéler enfin sur les réseaux  

Attraction: Les attirer dans un programme conçu avec eux pour les accompagner vers une transformation profonde.   EVA a maintenant aidé des dizaines de coachs et de thérapeutes à:

  • Trouver l’axe unique de transformation auprès de leur client
  • Construire une communauté de fan et les transformer en client
  • Proposer une offre alignée avec ses valeurs, sans être obligé de se vendre grâce à la technique CDV (coaching décisionnel de vente)

Vous client sont partout, ils n’attendent que vous, lorsque vous êtes aligné